Les Millésimes

Depuis 1989, le BNIC (Bureau National Interprofessionnel du Cognac) autorise les ventes des Pineaux des Charentes et des Cognacs millésimés à condition de pouvoir prouver l'âge exact (nombre d'année de vieillissement en tonneau) du produit.

La législation est draconienne pour obtenir la mention "millésime". Nous avons le choix entre deux propositions :

  • Chaque tonneau doit être scellé et repertorié en présence d'un représentant assermenté du BNIC. Il en est de même pour la mise en bouteille.

    Chaque volume de Pineau des Charentes ou de Cognac, rentré après la fabrication du Pineau ou de l'Eau de Vie de Cognac, portera l'année de récolte. Il sera placé dans un ou plusieurs tonneaux et scellé par le représentant du BNIC. Un registre sera tenu par le viticulteur et par le BNIC. Chaque mise en bouteille s'effectuera sous la présence de cette personne assermentée et sera repertoriée. A tout moment, les autorités compétentes connaissent le volume exact de Pineau des Charentes ou de Cognac millésimé par année. Il n'est accepté aucun décollement ou fracture de scellé. S'il y avait lieu, le tonneau serait déclassé et, par ricochet, perdrait son millésime.

  • Il en va de l'installation d'un chai dénommé "Chai identifié" ou "Chai Millésime". Chaque issue de ce chai doit être fermée par une double serrure. Nous y plaçons, sous l'oeil vigilant du représentant assermenté par le BNIC, les tonneaux de Pineau des Charentes ou Cognac. Ceux-ci n'auront pas besoin de scellé puisque le chai sera fermé par la double serrure. Le viticulteur gardera une clé et la seconde clé sera conservée par le représentant assermenté du BNIC. De ce fait, aucune des 2 parties ne pourra s'introduire sans l'autre. S'il y avait effraction, l'ensemble du chai perdrait son accréditation "millésime".

Pour notre part, nous avons opté pour la première proposition. Ce qui nous permet de montrer à nos visiteurs quelques tonneaux scellés et d'expliquer lors de la visite ce qu'est un "Millésime" Pineau des Charentes ou un "Millésime" Cognac.


Remonter